Le(s) programme(s)

 

Pourquoi un S entre parenthèses ? Tout simplement parce qu’en une voix, il existe plusieurs sujets sur lesquels nous entendons porter nos voix. Ces thèmes sont importants et nécessitent de profondes remises en question. Les réflexions qui sont faites ne sont en aucun cas figées. C’est d’ailleurs l’un des fondements de nos mouvement. L’évolution.

En qualité d’adhérent, vous avez la possibilité d’apporter votre jugement, votre expérience et surtout votre avis et ce que vous y verriez en termes d’améliorations. Dans quelques jours, un espace vous sera d’ailleurs totalement dédié par une communauté fermée dans laquelle nous pourrons échanger librement. Voici donc, en quelques mots, l’essentiel des mesures qui nous apparaissent comme étant les plus importants actuellement.

Les idées, tout comme ceux qui les apportent, évoluent. N’hésitez donc pas à venir y voir les modifications, ou les ajouts au fur et à mesure.

Démocratie

démocratie

  1. Sanctionner l’absentéisme des députés financièrement puis, en cas de non-participation flagrante aux débats, démettre le député de ses fonctions avec interdiction de se représenter pendant 5 ans, le remplaçant par son suppléant puis par le candidat arrivé directement second aux élections.
  2. Le vote blanc sera pris en compte. En cas de trop de votes blancs, élection de nouveaux candidats (les premiers ne pouvant pas se représenter).
  3. Favoriser le vote par Internet.
  4. Réduire le nombre de députés à deux par département.
  5. Agir pour l’indépendance des médias par le biais du CSA, en contrôlant les espaces publicitaires en ne favorisant pas une couleur politique.
  6. Promouvoir les centres d’éducation civils pour jeunes délinquants, et pour les délinquants non violents un service d’aide civile.
  7. Légaliser et sécuriser les travailleurs du sexe, punissant les clients qui cherchent en dehors du réseau légalisé, évitant ainsi la prostitution par proxénète, protégeant les professionnels(les) ainsi que leurs clients. Arrêt de l’exploitation des professionnels(les). Changer le statut de proxénète afin de distinguer partenaire, employeur admis par l’état et proxénète malhonnête. Introduire des circonstances aggravantes en cas d’atteinte physique ou psychologique avérée de la part d’un proxénète.
  8. Donner un statut social aux transgenres.
  9. Création d’une gouvernance circulaire (projet à part).
  10. Donner le droit de vote à partir de 16 ans.
  11. Avec la prise en compte du vote blanc et du droit de vote dès 16 ans : rendre obligatoire le fait de voter.
  12. Ne plus différencier sexe, couleur ou religion, mettre la personne en avant. La parité est tout autant discriminatoire envers la personne ayant le plus de compétence.
Ecologie

ecologie

  1. Végétalisation des villes, instaurant ainsi un système de climatisation et protection sonore sur les toits et dans les rues.
  2. Instaurer des potagers dans les cours et terrains des écoles, pour apprentissage des élèves ainsi que pour l’utilisation dans les cantines.
  3. Obligation d’un étiquetage simple pour indiquer le niveau d’empreinte écologique sur chaque produit de consommation.
  4. Interdire le rejet des eaux usées dans les rivières, fleuves, lacs, mers et océans sans avoir été traitées par procédé de filtration biologique.
  5. Augmenter les aides pour les producteurs biologiques et augmenter les taxes sur les produits industrialisés, venant de la France ou en importation.
  6. Interdire les OGM pour les produits consommables.
  7. Permettre le libre échange de graines et semences non nocives pour l’écosystème local.
  8. interdire la vente de plantes et semences.
  9. Baisser le prix des transports publics pour inciter à utiliser ceux-ci plutôt que la voiture.
  10. Encourager le maintien des jardins et la végétalisation des balcons par voie fiscale.
  11. Encourager l’emploi de solutions Bio pour l’entretien et l’enrichissement des zones végétales privatives.
  12. Interdire l’utilisation de larves de coccinelles asiatiques ou tout autre emploi d’espèces non endémiques pour la lutte biologique.
  13. interdiction des produits contenant des perturbateurs endocriniens.
  14. Augmenter la TVA pour tout produit utilisant le sable, pour inciter à utiliser des alternatives disponibles.
Economie

economie

  1. Incitation à l’économie circulaire (comme c’est déjà le cas dans bien d’autres pays).
  2. Développer un système de monnaie locale et nationale à part du système général actuel, en cas d’effondrement économique et pour augmenter pouvoir d’achat national.
  3. Supprimer les impôts sur l’héritage, la personne décédée ayant déjà payé tous ses impôts le long de sa vie. Cela met très souvent en danger l’héritier financièrement.
  4. Augmenter de 2% les produits de luxe avérés néfastes pour la santé (alcool, tabac…).
  5. Baisser de 2% le prix des produits de consommation biologiques au profit du consommateur.
  6. Taxer plus les produits importés de pays autres que l’Europe, pour inciter à l’achat des produits locaux et créer ainsi de l’emploi.
  7. Baisser de 30% les avantages en nature des députés, sénateurs, ministres etc…
  8. Permettre aux retraités de travailler un maximum de 8 heures par semaine sans que l’employeur ait à payer de charges (le retraité ayant déjà cotisé toute sa vie) et ceci en continuant à percevoir leur retraite.
  9. Limiter l’allocation familiale à 2 enfants, mais octroyer ces allocations à partir du premier enfant (disposition appliquée pour les familles ayant leur enfant né après la date de publication de cette loi sociale).
  10. Responsabiliser les parents dans leur décision de ne pas avoir plus de deux enfants en supprimant l’aide à l’école à partir du troisième enfant (né après cette décision de loi).
  11. Promouvoir fortement les produits fabriqués en France, prioritairement à ceux fabriqués en Europe, par labels et moindre TVA.
  12. Séparer les banques de dépôt/crédit des banques d’affaires, pour ne pas prendre de risque avec l’argent publique.
  13. Interdire les placements proposés par les banques sur les produits de première nécessité (nourriture…).
  14. Ouvrir le RSA aux jeunes de 16/25 ans, ceci afin de les aider dans leurs démarches au premier emploi.
  15. Réserver une grande partie des commandes publiques aux producteurs Bio locaux.
  16. Créer des bons de réduction culturels pour les musées, spectacles et concerts pour les familles défavorisées.
  17. Augmenter la TVA pour tout produit utilisant le sable, pour inciter à utiliser des alternatives disponibles.
  18. Diminuer la taxation des petites entreprises, et augmenter celle des très grandes entreprises cotées en Bourse.
  19. Rendre obligatoire l’intéressement et la participation des salariés sur les résultats des entreprises et ceci dans toutes les entreprises, sans aucune retenue sociale.
  20. Défiscaliser les heures supplémentaires.
  21. Rendre obligatoire les chèques restaurants, chèques vacances dans les entreprises.
  22. Inciter et faciliter la création de crèches au sein des entreprises.
  23. Supprimer les régimes spéciaux et avantages liés (politiques, EDF, SNCF, journalistes).
  24. Mieux contrôler l’utilisation des fonds dans les comités d’entreprises et les associations subventionnées.
  25. Revoir le système de la formation continue et des formations proposées aux chômeurs.
Education

education

  1. Une heure d’éducation par semaine aux cultures internationales dès l’école élémentaire, pour apprendre la richesse des cultures autres que la culture française.
  2. Changement du système de compétition vers un système d’émulation et coopération, en développant le système de tutorat volontaire.
  3. Faire intervenir des associations pour informer des ravages de l’usage de l’alcool, drogue et alimentation trop sucrée, chimique, trop grasse et trop salée.
  4. Réduire les heures d’école et réduire les grandes vacances.
  5. interdire toute publicité dans les écoles.
  6. Re-développement et réorganisation des classes vertes.
  7. Organisation de voyages en invitant une classe d’un pays et en allant dans ce pays, hébergement proposés par des parents, pour bien apprendre la langue et la culture, pendant une semaine par an.
  8. Créer des classes par rapport à l’intérêt et au talent de l’enfant, favoriser le changement de classe vers une classe de niveau supérieure si cela est vraiment utile pour l’enfant.
  9. Favoriser l’expression et questionnement libre des enfants.
  10. Éducation sexuelle plus explicite et explicative au plus tôt, intégrant les notions de ce qu’on voit dans les films et leur expliquer que cela est un film, non pas la réalité, leur apprendre le respect pour la femme et les conséquences du viol.
  11. Engager des personnes à la retraite (limité à 8 heures par classe et par semaine – voir les propositions économiques) pour aider au soutien des enfants en difficulté.
  12. Arrêter le système de notes pour diminuer l’esprit de compétition.
  13. Favoriser des classes enfants/parents, autour d’un sujet précis, où chacun apprend à coopérer et à fonctionner comme un ensemble.
  14. Augmenter le salaire des enseignants de 20 % (éventuellement avec la monnaie parallèle locale (voir économie)).
  15. Une heure de philosophie/psychologie à partir de la 6ème en remplaçant une heure de français dès que la langue maternelle est bien acquise.
  16. Sensibiliser les enfants au handicap, inclure la langue de signes dans l’apprentissage des langues.
  17. Mettre en avant les qualités de l’enfant et non les erreurs ou les comportements différents.
  18. Revoir le système de l’apprentissage.
  19. Revoir l’accès aux concours pour enseigner non plus à partir d’un Master mais d’un BAC+3.
  20. Supprimer les filières S, ES et L, créer des libres choix de matières.
Santé / Handicap

sante

  1. Créer un système de couverture de santé publique universelle.
  2. Détacher la CPAM, créer une instance santé seule.
  3. Travailler à la prévention (dentaire, hygiène corporelle) dans les écoles.
  4. Insérer des migrants médecins/dentistes/infirmiers dans les déserts médicaux.
  5. Promouvoir les accouchements à domicile.
  6. Encadrer le prix des nouveaux médicaments.
  7. Créer des postes d’assistance à la personne, plaçant aussi les migrants.
  8. Rembourser les psychologues et psychanalystes ainsi que chiropracteurs et orthophonistes par la couverture universelle.
  9. Maintenir le AME par humanisme et dans l’intérêt de toute la population.
  10. Vacciner ou mettre à jour les vaccins des migrants dès leur arrivée.
  11. Promouvoir le don du sang et plaquettes.
  12. Créer des petites structures médicales dans des lieux éloignés des villes.
  13. Promouvoir le végétarisme dans tout lieu publique, insistant sur la santé de la personne.
  14. Pilule du lendemain gratuite pour les jeunes femmes mineures.
  15. Interdire l’utilisation d’aluminium dans les vaccins
  16. Dès diagnostic d’un autisme chez un enfant, mise à disposition aux parents d’un(e) auxiliaire de vie sociale formé(e) au lieu d’un hôpital de jour (l’hôpital de jour coûte à l’état entre 800 et 900 euros par jour et un AVS 800 euros par mois).
  17. Allocations pour parent isolé d’un enfant handicapé fixées au SMIC.
  18. Former plus d’auxiliaires de vie aux handicaps spécifiques.
  19. Autoriser les personnes vivant des allocations pour adulte handicapé à garder leur autonomie financière pendant une vie de couple.
  20. Faciliter l’accès aux fauteuils roulants dans les transports publics, ainsi que l’accès et l’utilisation pour les handicapés visuels ou auditifs.
  21. Proposer et développer les cours de langage des signes dans les écoles.
  22. Extension de la CMU aux adultes vivant de la AAH.
  23. Remboursement des psychologues par la sécurité sociale et les mutuelles.
  24. Reconnaissance de la maladie de Lyme par la sécurité sociale.
  25. Instaurer la liberté de choix thérapeutique.
  26. Interdiction d’utiliser nos informations privées sur la santé dans des fichiers informatisés, et limiter ainsi les risques de piratages.
  27. Rendre l’école possible pour chaque handicapé physique et handicapé mental en fonction de la sévérité avérée des handicaps.
  28. Favoriser l’autonomie des Handicapés jeunes adultes, notamment dans le cas de l’autisme ou de la trisomie 21.
  29. Proposer systématiquement aux femmes, après leur deuxième enfant, une stérilisation.
  30. Vacciner les migrants des leur arrivée.

 

 

Logement et reinsertion sociale

logement

  1. Taxer fort tout immeuble vide à partir de 200 mètres carrés, commençant la deuxième année d’espace inoccupée. Ne pas autoriser la location de ces espaces vides à quelques seules personnes pour les garder occupées, mais incitation à y créer des logements, ou des commerces.
  2. L’état achètera les villes et villages désertés et créera un programme de réinsertion des réfugiés et des SDF selon leur capacités individuelles, pour intégrer et co-construire ces lieux.
  3. Créer des structures d’habitations temporaires dans des containers recyclés en logements à loyer très modéré à courte durée pour réfugiés et SDF, en les insérant dans un programme de réinsertion sociale et aide psychologique.
  4. Faciliter le transfert des diplômes étrangers vers les diplômes français pour travailler. Définir des accords de réciprocité avec les pays étrangers et définir d’une véritable équivalence de compétences acquises.
  5. Apprentissage de la culture et langue française dès arrivée d’un réfugié quel qu’il soit.
  6. Occuper les jeunes par plus de créations artistiques ou sports, subventionner des associations pour les jeunes.
  7. Créer des mini villes de containers habitables pour étudiants en dehors des villes favorisant le transport en direct avec navettes vers les universités.
  8. Rendre plus facile l’accès au logement à location, l’état pouvant être garant pour les plus défavorisés.
  9. Favoriser le regroupement familial, il ne faut pas diviser les familles, cela crée de l’agressivité. Par contre, les allocations familiales sont limitées à deux enfants. (voir économie).
  10. Ramener le délai de préavis de 3 mois à un mois pour quitter un logement (comme sur Paris) car il est trop difficile de retrouver un logement tout en devant rester trois mois dans l’ancien et il est trop dangereux de résilier trois mois avant d’en avoir retrouvé un, néanmoins laisser au bailleur la liberté de faire visiter son logement pendant ce temps aux éventuels nouveaux locataires.
  11. Limiter les loyers dans toute la métropole et DOM TOM POM comme sur Paris.
Protection animale

protection animale

  1. Interdiction de la corrida.
  2. Interdire le gavage.
  3. Transport des animaux vers les abattoirs limité à 5 heures, en obligeant d’abreuver ces animaux toutes les heures. Instauration d’une quantité maximale d’animaux par mètre carré. pour leur confort de mouvement. Interdiction de transport pendant les canicules.
  4. Instauration d’une police pour les animaux rattachée à la police nationale, aidant ainsi les associations à agir. Ce service sera distinct des services déjà en place. Les forces de l’ordre ayant déjà une charge plus que suffisante de travail. Développer un système judiciaire spécialisé dans le domaine animalier, ce qui implique la création de postes supplémentaires dans la Police.
  5. Interdiction pure et simple de la mutilation des animaux dans l’élevage, coupe du bec, coupe des oreilles et testicules etc.
  6. Arrêt de la dissection dans les écoles, ayant assez de modèles de synthèses et de vidéos de nos jours, ceci est obsolète.
  7. Arrêt de la vivisection, en faveur des tests sur les cellules souches humaines, bien plus proches de notre anatomie.
  8. Interdiction de vente des animaux par éleveurs non agréés par l’état, renforcer le système de contrôles.
  9. Développement des alternatives douces pour réguler les espèces proliférantes, comme par exemple les pigeonniers où on enlève des œufs, la stérilisation, l’interdiction d’élever des animaux pour la chasse ainsi que l’interdiction de nourrir les sangliers
    l’hiver etc…
  10. Mettre dans le code civil que TOUS les animaux sont des espèces sensibles et leur enlever le statut d’objet.
  11. Interdiction par diminution progressive de l’élevage industriel en faveur des petites structures agricoles.
  12. Obligation d’options végétaliennes dans les cantines, donnant ainsi, aussi, une option pour les personnes de chaque religion.
  13. Interdiction des animaux dans les cirques.
  14. Obligation de stériliser et pucer son animal domestique, accompagnée de la mise en place d’un fichier National public permettant, au besoin, de retrouver un animal perdu. Création d’une peine en cas de mutilation d’un animal pour empêcher son identification.
  15. Arrêt d’indemnisation des bergers pour leurs animaux attaqués ou tués, et investir dans la mise en place des prés protégés des loups, chiens ou ours.
  16. Interdiction de la chasse à courre et déterrage.
  17. Étourdissement obligatoire et systématiques, il n’y a pas de désaccord avec l’étourdissement avant la saignée « hallal ».
  18. Vérification de l’étourdissement par un vétérinaire auprès de chaque animal obligatoire. Vérification et remplacement éventuel de matériau d’étourdissement tous les 6 mois.
  19. Permettre l’abattage par l’éleveur si les conditions de chaine de froid et d’hygiène sont en place (sous contrôle vétérinaire).
Sécurité de notre pays et ses enfants

securite

  1. Créer des peines de travaux d’utilité public pour jeunes délinquants, en les obligeant à porter un uniforme pendant ces travaux.
  2. Insérer des programmes de prévention au djihad dans les écoles.
  3. Interdiction pour les mosquées et temples, synagogues, de recevoir de l’argent des pays étrangers.
  4. Insertion d’un programme psychologique dans les prisons pour éviter toute récidive.
  5. Des programmes d’aide psychologique de prévention pour les criminels sexuels comme dans d’autres pays.
  6. Créer une base de données commune entre toutes les cellules anti terroristes et criminelles, nationales et européennes.
  7. Pénaliser les personnes qui imposent leur vision religieuse aux autres, par exemple en insultant les femmes non habillées convenablement d’après eux, les personnes qui mangent pendant la ramadan des autres, etc.
  8. Réinstaurer la police de proximité.
  9. Interdiction à toute personne inscrite dans le fichier des personnes connues pour des faits d’infractions sexuelles d’encadrer et d’être en contact professionnellement ou bénévolement avec des mineurs.
  10. Instaurer des stocks de premières nécessités souterrains dans des zones à risques de catastrophes naturelles.
Société

societe

  1. Interdire la publicité des crédits au même titre que l’alcool et le tabac.
  2. Diminuer la publicité dans les villes de 50% notamment en supprimant les panneaux d’affichages disgracieux en bord de routes.
  3. Arrêter la publicité sur les chaines de télévision thématiques pour enfants.
  4. Interdire les regroupements de jeunes dans la rue le soir.
  5. Interdire les regroupements devant les bars et cafés le soir.
  6. Donner plus de vie aux quartiers en y instaurant des clubs de jeunesse et en développant les comités de quartiers (plus de participations des jeunes).
  7. Interdiction de fumer dans tous les lieux publics et en voiture.
  8. Bilan de santé gratuit pour tous, tous les 5 ans.
  9. Menu végétarien dans toutes les cantines.

Devenez adhérent et agissons ensemble